Quels sont les états du Canada ?

Les états du Canada 

Bien encadré par l’océan Atlantique, l’océan Pacifique et l’Antarctique et au Sud par les USA avec qui il partage une frontière géographique, le Canada est le deuxième plus grand pays en terme de superficie.

Avec une énorme superficie avoisinant les 10 millions de km², le Canada est divisé en plusieurs provinces et territoires pour une bonne gestion économique et financière.

Ces provinces et territoires sont à leur tour répartis en cinq différentes grandes régions que sont : la région de l’Atlantique, le Centre du Canada, les Province des Prairies, la Côte Ouest et les territoires du Nord.

La région de l’Atlantique.

La région de l’Atlantique est la partie du Canada qui regroupe le plus grand nombre de province.

Cette région à elle seule regroupe quatre provinces que sont : Terre-Neuve-et-Labrador, Île-du-Prince-Edouard, Nouvelle-Ecosse et Nouveau-Brunswick. Grâce à leur situation géographique, les provinces de la région de l’Atlantique sont considérées les plus riches du Canada en matière de ressources naturelles et minières.

La pêche, l’agriculture, la foresterie et l’exploitation minières sont les activités qui caractérisent ces provinces.

Si vous êtes curieux de visiter cette région canadienne, n’oubliez pas qu’au lieu de postuler un visa, vous pouvez tout simplement remplir le formulaire AVE Canada en ligne et recevoir par courriel votre permit de voyage approuvé.

Terre-Neuve-et-Labrador

Située à l’extrême Nord de l’Amérique, la province de Terre-Neuve-et-Labrador dispose de son propre fuseau horaire de son propre patrimoine culturel beaucoup plus rattaché à la mer. La province de Terre-Neuve-et-Labrador est une partie du Canada anglophone qui pendant la colonisation a été un point stratégique pour l’empire britannique.

Île-du-Prince-Edouard

Très petite de taille, mais très riche en matière de culture, la province de l’Île-du-Prince-Edouard est le berceau de la confédération canadienne. Caractérisée par ses plages rouges et le pont de la confédération, l’Île-du-Prince-Edouard est l’une des provinces de Canada qui  attirent plus les immigrants.

Nouvelle-Ecosse.

Considérée comme la porte d’entrée du Canada, la province de la Nouvelle-Ecosse est l’une des provinces canadiennes qui hébergent plus de travailleurs qualifiés grâce aux nombreuses activités qui y sont menées.

Sa capitale Halifax qui abrite le plus grand port de la côte Est du Canada, est une grande ville réputée pour la construction navale, la pêche et la marine marchande. L’autre caractéristique de cette province est sa baie de Fundy où les marées peuvent atteindre des hauteurs les plus inégalables du monde.

Nouveau-Brunswick

La province de la Nouveau-Brunswick est une province canadienne traversée par les Appalaches et fondée par les loyalistes de l’Empire-Uni. La province de la Nouveau-Brunswick est aussi traversée par le réseau de la rivière Saint-Jean qui est le deuxième plus grand réseau hydrographique du littoral Atlantique de l’Amérique du Nord.

Saint John est la ville la plus importante de la Nouveau-Brunswick et l’épicentre des activités portuaires et manufacturières. Moncton est l’autre plus importante ville de la province de la Nouveau-Brunswick et est considérée comme le noyau francophone acadien. Mieux, cette province est la seule qui est officiellement bilingue grâce à la loi sur les langues officielles.

Cette province bénéfice donc des droits linguistiques octroyés par cette loi.

Le centre du Canada

Le Centre du Canada est constitué de la province de Québec et de l’Ontario. La première remarque que peuvent faire les nouveaux arrivants dans l’une de ces deux provinces est que la moitié de la population autochtone préfère vivre dans les villages et les villes du Sud.

Cette préférence remarquée chez les autochtones se justifie par la proximité du Sud du centre du Canada des grands lacs et du fleuve Saint-Laurent. L’autre particularité du centre du Canada est qu’il est le centre de production des ¾ des biens fabriqués et distribués dans les autres provinces du Canada.

Québec

Le Québec est une province Canadienne considéré comme le Canada francophone sur la carte du Canada. C’est une province qui jouit d’une autonomie financière et politique. Québec dispose de son propre parlement législatif, de son propre gouvernement et d’un gouverneur principal nommé par la reine Elizabeth II.

C’est d’ailleurs ce gouverneur qui se charge de la nomination des ministres du gouvernement québécois. Outre son autonomie politique et financière, Québec est une province francophone qui dispose de ses propres services juridiques et d’immigration, de ses juristes et tribunaux et de ses propres programmes sociaux éducatifs, pour la demande de résidence permanente et concernant francophone.

Sur le plan démographique, Québec compte plus de 8,5 millions d’habitants constitués uniquement de canadiens francophones et d’autres  colonies francophones.

Ontario

Fondé par les loyalistes de l’Empire-Uni, Ontario est la ville la plus importante du Canada sur le plan démographique et sur le plan économique. Sur le plan démographique, on dénombre à Ontario, plus de 12 millions d’habitants composés en grande partie des canadiens anglophones.

L’autre partie de la population d’Ontario est constituée des québécois francophones qui se considèrent comme des étrangers à Ontario. Sur le plan économique, Ontario est la ville productrice de la majorité des produits d’exportation parce qu’hébergeant les plus grandes industries manufacturières.

Ontario se distingue aussi des autres  provinces du Canada par ses grands vignobles qu’on retrouve dans la région du Niagara et sa grande diversité culturelle. Ontario est plus ou moins proche des USA, avec qui il partage cinq cours d’eau que sont : le lac Ontario, le lac Huron, le lac Erié, le lac Michigan et le lac Supérieur.

Les provinces des Prairies.

Les provinces des Prairies regroupent Alberta, Manitoba et Saskatchewan. Les terres de ces trois provinces des prairies sont considérées comme les plus fertiles pour l’agriculture du Canada et les plus riches en matière de ressources naturelles et énergétiques.

Manitoba

La province de Manitoba s’est développée en s’appuyant sur l’agriculture, l’exploitation des mines et la production à grande échelle de l’hydroélectricité.

En dehors de son économie, Manitoba dispose d’une grande diversité culturelle parce qu’il facilite le brassage entre les autochtones, la communauté ukrainienne et la communauté francophone qui se retrouve dans le quartier francophone Saint-Boniface de Winnipeg.

C’est aussi à Winnipeg qu’on retrouve le célèbre quartier Exchange District qui abrite la plus célèbre intersection du Canada qui formée par l’angle de l’avenue Portage et la rue Main.

Saskatchewan

Parce que possédant plus de 40% des terres arables pour la culture du blé, Saskatchewan est surnommé « le grenier du monde ». En plus de ce grand atout, Saskatchewan dispose des plus abondants gisements de potasse et d’uranium.

Regina, la capitale de Saskatchewan abrite la grande école de gendarmerie royale canadienne et Saskatoon quant à elle est sa ville la plus populeuse qui accueille les lièges sociaux des compagnies minières.

Alberta

Alberta est la province la plus grande en population dans les Prairies. Alberta est une province à forte potentialité touristique grâce à son lac Louise et ses cinq parcs nationaux. Etant également la première province productrice de gaz et de pétrole du Canada et provinces, Alberta dispose des plus riches gisements de fossile de la préhistoire et des restes de dinosaures du monde.

Les sables bitumeux qu’on retrouve dans le nord de cette province constituent une grande source d’énergie en voie d’exploitation.

La Côte Ouest.

La Côte Ouest est unique composée de la Colombie-Britannique  est considérée comme la porte d’entrée du Canada avec ses montagnes qui se dressent majestueusement dans le Pacifique. Avec son climat tempéré et son port de Vancouver par lequel des milliards de dollars de marchandises transitent, la Colombie-Britannique est l’une des plus importantes provinces canadiennes. Sa capitale Victoria est le centre du tourisme avec un nombre impressionnant de parc provincial.

Les Territoires du Nord.

Les territoires du Nord-Ouest, Yukon et Nunavut sont les plus grands détenteurs des ressources minières canadiennes.

Yukon

Yukon occupe une place importante dans l’économie canadienne, car il dispose des plus grandes mines en cours d’exploitation. Depuis la rué vers l’or en 1890 à Yukon, cette partie du Canada est toujours restée la préférée de mineurs et des plus grands exploitants miniers du monde.

Les territoires du Nord-Ouest.

Formés à partir du territoire du Nord-Ouest et de la Terre de Rupert, les Territoires du Nord-Ouest sont aussi très riches en ressources naturelles. La capitale Yellowknife est surnommée la « capitale Nord-Américaine du diamant » parce que c’est là que se trouvent les plus grands gisements de diamant du monde. Les peuples autochtones des Territoires du Nord parlent plus les langues autochtones comme ses homologues provinciaux et comme dans diverses régions du Canada.

Nunavut.

Créé en 1999, Nunavut est une partie du Canada issue de la section Est des Territoires du Nord-Ouest et de l’ancien district de Keewatin. Nunavut dispose d’une assemblée législative de 19 membres qui choisissent par consensus, un premier ministre et tous les autres ministres de leur gouvernement provincial.