Quelles sont les ressources naturelles du Canada ?

Les ressources naturelles du Canada 

Des gisements de diamants aux gisements de pétrole et de gaz naturel en passant par les gisements miniers, le Canada est un pays dont l’économie est basée sur l’exploitation minière.

Le Canada est donc un pays riche en ressources minières dont l’exploitation contribue au rayonnement économique du pays. Mais quelles sont donc ces importantes ressources minières qui font du Canada, un pays tant convoité par les grandes entreprises d’hydrocarbures mondiales et les grandes compagnies minières ?

Avant d’acheter son billet d’avion pour le Canada, n’oubliez pas de remplir le formulaire AVE !

Le pétrole.

Le Canada dispose de plusieurs réserves connues de pétrole comme le pétrole se schiste. Le pétrole est l’une des principales ressources économiques du Canada, car grâce à tous ses gisements de pétrole déjà découverts, le Canada fait partie de principaux producteurs et importateurs de pétrole dans le monde.

L’exploitation du pétrole par l’industrie pétrolière au Canada a commencé dans les années 1858 quand James Williams a creusé le tout premier forage de pétrole. Ce premier puits creusé a marqué le début d’une exploitation à grande échelle des ressources pétrolières qui sera plus tard source de pollutions environnementales.

Les plus grands gisements de pétrole au Canada se trouvent en Alberta, Saskatchewan et en Terre-Neuve-et-Labrador. En matière de production pétrolière, le Canada produit en moyenne 68 800 000 tonnes de pétrole destinés à l’importation et à la production d’énergie pour le pays. Cependant, il faut noter que cette production ne provient que de quelques gisements actuellement exploités.

Le charbon

Considéré comme l’une des ressources naturelles les plus importantes canadiennes, le charbon est une ressource dont l’extraction constitue une source d’emploi importante pour le pays. Les réserves de charbon du Canada sont classées au cinquième rang sur le plan mondial. Les plus grandes mines de charbon sont situées dans la Colombie-Britannique et l’Alberta.

Le minerai de fer.

Le minerai de fer constitue les premiers minéraux qui ont été extraits des frontières canadiennes. C’est d’ailleurs ce qui fait du minerai de fer, l’une des premières industries minières du Canada, car l’extraction du fer fait partie des principales industries du pays. Etant le fournisseur de fer de l’Allemagne et des Etats-Unis, le Canada produit du fer dans les minerais situés au Québec et en Terre-Neuve.

La potasse.

Avec un grand nombre de minerais dont le principal situé dans la province de la Saskatchewan, le Canada est le premier producteur de potasse parmi les plus riches pays en potasse. L’extraction du minerai est donc un secteur qui contribue à l’économie du pays avec un taux de production qui représente le 29% du taux de production mondiale.

Le bois.

Le bois fait également partie des ressources naturelles les plus importantes du Canada. Le bois produit par le Canada provient des plus grandes forêts canadiennes. Ces bois sont de très bonne qualité et sont utilisé pour la fabrication des meubles. Le secteur d’exploitation du bois fait partie des secteurs pourvoyeurs les plus importants de tout le pays. Mais pour éviter un appauvrissement précoce en bois, le Canada a mis en place une excellente politique de reboisement dont la mise en œuvre est très suivie.

Le nickel

Le Canada dispose aussi des gisements de nickel. Grâce à ces gisements naturels, le Canada produit en moyenne et par an, 2 millions de tonnes de nickel dont la majorité est exportée vers l’Asie, les USA et l’Europe.

Autres ressources naturelles du Canada.

En dehors du pétrole, les minerais de fer, le nickel, le charbon, le bois et la potasse, le Canada dispose de plusieurs autres ressources minières naturelles connues. Parmi ces ressources naturelles, on peut citer les gisements de zinc, les réserves de cuivre, le gisement de plomb, l’argent, les mines de diamant, de grands gisements de métaux précieux et le molybdène. Le poisson, l’hydrate de méthane, les sources d’énergies renouvelables font également partie des ressources naturelles du Canada ainsi que les ressources minérales disponibles dans les zones minéralisées.

Les effets de l’exploitation minière sur le Canada.

Le Canada est un pays dans lequel l’exploitation minière se fait à grande échelle, car c’est grâce à cette exploitation minière que l’économie du pays se porte bien. Cependant, l’exploitation minière constitue une très grande menace pour l’environnement. En effet, des substances chimiques sont issues des différentes exploitations minières pour s’infiltrer dans cours d’eau et plan d’eau du Canada.

Malgré la mise en œuvre de plusieurs politiques par le gouvernement fédéral du Canada pour règlementer la pollution des eaux par les industries minières, la pollution évolue toujours à grande échelle. En dehors de la pollution des eaux, l’exploitation minière est aussi la première cause du réchauffement climatique, car les industries pétrolières canadiennes sont parmi les premières qui produisent et émettent des gaz à effet de serre. L’exploitation minière au Canada est aussi la principale cause de la détérioration de la croûte terrestre, de l’érosion, de la fracturation de l’écorce terrestre et de la destruction du sous-sol.

Malgré toutes ces conséquences engendrées par l’exploitation minières, d’autres grands projets d’exploration minière sont toujours en cours pour dénicher d’autres ressources minières naturelles souterraines qui seront exploitées en cas de besoin. Car, le Canada est considéré comme un pays ayant des richesses du sol qui sont intarissables.

Les réserves minérales du Canada.

Le Canada est une terre riche en ressources naturelles. Bien certaines ressources diminuent parce que fortement exploitées, d’autres continuent de s’augmenter pour constituer une réserve importante pour le pays. Parmi ces réserves minérales, on peut citer les mines d’or, d’argent, du zinc, du plomb, du cuivre, du nickel et du molybdène.

Les réserves d’or.

Les réserves minières canadiennes en 2010 étaient estimées à 1473 tonne. Mais en 2011, ces réserves minières sont estimées à 2044 tonnes soit une augmentation de 571 tonnes. En plus de cette quantité importante qui pourrait connaitre une augmentation depuis ce temps, le Canada dispose d’autres réserves d’or dont la majorité provient de la mine à ciel ouvert à Ontario, Detour Lake, Eléonore, Canadian Malartic, Manitoba etc.

Les réserves d’argent.

Tout comme les réserves d’or, les réserves d’argent ont connues une augmentation entre 2010 et 2011. Ainsi, en 2011, les réserves d’argent sont estimées à 6 952 tonnes contre 6 915 en 2010. En plus de cette importante réserve, plusieurs autres mines d’argent ont été découvertes suite à des explorations minières pour augmenter le nombre de mines d’argent non exploitées.

Les réserves de zinc.

Malgré une réserve de zinc estimée à 4,8 millions de tonnes en 2011, le Canada a encore enregistré un nombre important de mine de zinc après plusieurs explorations minières ordonnées par le gouvernement. Cependant, il faut noter une diminution des réserves dont celles du Nouveau-Brunswick.

Les réserves de plomb.

Contrairement aux réserves de d’or et d’argent, les réserves de plomb ont connues une baisse considérable estimée à 38%. Cette baisse est causée par une surexploitation des différentes mines de plomb dans le Nouveau-Brunswick numéro 12 et de LaRonde.

Les réserves de cuivre.

Les réserves de cuivre ont également connu une baisse importante dans l’ensemble. Cependant, il faut noter que dans les mines de Highland Valley  au Québec et de Lockerby à Ontario, une augmentation a été enregistrée. Et depuis 2005, toutes les réserves de cuivre au Canada sont en hausse pour le grand bonheur des exploitants miniers.

Les réserves de molybdène.

Les réserves de molybdène ont aussi connues une légère augmentation de 1%.

Les réserves de nickel.

Les réserves de nickel ont connues une baisse importante de 4% entre 2010 et 2011. Cette baisse a été enregistrée dans toutes les mines de nickel, notamment dans celle de Vale qui détient 77% des réserves minières de nickel du Canada.