Quel passeport pour aller au Canada?

Pour voyager au Canada en toute sérénité, il est recommandé de disposer d’un passeport valide. Ce document est valable pour toute personne même si vous disposez d’une carte d’identité, ou qu’il s’agisse de citoyens canadiens. En plus du passeport, certains pays demandent aux voyageurs de se munir également d’une autorisation de voyage électronique. Ce dernier cas concerne les personnes qui voyagent par voie aérienne. Tout voyageur doit alors posséder un passeport, ainsi que tous les autres documents nécessaires avant de monter dans l’avion. Cette condition s’applique non seulement à ceux qui ont besoin d’un visa, mais aussi à ceux qui bénéficient d’une exemption de visa pour le Canada.
 

Le passeport pour adulte

Un touriste qui envisage de faire un séjour au Canada doit faire une demande de passeport. En réalité, ceci est applicable même aux personnes qui disposent d’un visa de visiteur, que ce soit un visa Esta ou un visa électronique.

L’admissibilité à une demande de passeport pour adulte est soumise à certaines exigences. Entre autres, il faut être une personne âgée d’au moins 16 ans. Une fois cette condition remplie, il est possible de faire une demande d’autorisation de voyage. Pour commencer, il convient de remplir le formulaire de demande de passeport général des adultes ressortissants d’un pays étranger. Ensuite, il est indispensable de l’imprimer et de signer toutes les pages. A ce formulaire doivent s’ajouter :

  • Pièce d’identité ou permis de conduire ;
  • Deux photos de passeport ;
  • Tous les documents de voyage ou le passeport en cours de validité.

 

Par ailleurs, les photos doivent contenir sur leur verso les identités et les adresses du photographe, la date et l’heure de la prise de photo, et la signature du répondant. Les documents peuvent être en anglais ou en français. Au cas où ils sont dans une autre langue, il faut impérativement les traduire.

De même, il est important d’avoir au moins deux références et un répondant. Ce dernier sera utile pour signer la demande de passeport, les photos, et tous les documents utiles. En ce qui concerne les références, ils doivent connaître le demandeur depuis plus de deux années. Ils ne devront pas être de sa famille, et il faut qu’ils soient distincts du répondant.

Après avoir rempli tous les précédents formulaires, la prochaine étape est le paiement des frais. Ces derniers varient en fonction du type de passeport voulu, et en fonction des services dont on a besoin. Cependant, si la demande de passeport est refusée, tous les frais ne seront pas remboursables. Seuls les droits consulaires seront plutôt remboursés. Le reçu issu du paiement doit être joint à la demande pour être présenté au consulat ou à l’ambassade canadienne la plus proche.

Dès que la demande est traitée, le service auquel elle a été présentée se chargera d’informer le candidat des démarches de récupération.
 

Le passeport pour enfants

Les enfants concernés par ce passeport sont ceux qui ont moins de 16 ans, et qui désirent séjourner sur le territoire canadien. Pour la formalité, il est important de débuter par le remplissage du formulaire de demande de passeport pour l’enfant ressortissant d’un pays étranger. C’est un formulaire en ligne qu’il faut remplir et imprimer. Ensuite, chacune des pages doit être signée par un parent ou un tuteur légal de l’enfant.

Toutefois, le consulat ou l’ambassade peut exiger de rester en contact avec le tuteur ou le parent. Les documents qui doivent accompagner le formulaire sont :

  • Pièce d’identité en cours de validité ;
  • Deux photos de passeport qui comportent l’identité et les adresses du photographe, la date de prise de la photo, et la signature du répondant ;
  • Un justificatif des droits de tutelle ou de filiation sur l’enfant ;
  • Tout justificatif qui porte sur les droits de visite, la garde et les déplacements de l’enfant
  • Un document canadien de voyage valide appartenant à l’enfant.

 

En effet, tous ces documents doivent être présentés soit en français, soit en anglais. Dans le cas contraire, il est nécessaire de les traduire dans ces langues. Comme pour le cas des adultes, il est indispensable que l’enfant dispose d’un répondant pour signer les documents et les photos. Pour être qualifié, le répondant doit être un proche parent de l’enfant, qui le connaît depuis près de deux années.

Une fois que les frais sont payés et la demande effectuée, le passeport sera disponible après le délai convenu. En outre, les parents et les tuteurs ne sont pas autorisés à signer le passeport de l’enfant. Un tel acte peut annuler sa validité. C’est pourquoi il est important de garder sur soi la politique sur la signature. Elle permettra de se situer chaque fois qu’il faut signer un document. Il est encore préférable de laisser les enfants de plus de 11 ans signer leurs passeports. Si ce n’est pas fait, le mieux est de laisser la section de la signature vide.
 

Le cas des non-Canadiens

Les personnes non ressortissantes du Canada doivent remplir le formulaire, selon qu’ils soient adultes ou enfants. Ce formulaire doit être imprimé puis signé sur toutes les pages. Les documents à joindre sont :

  • Document d’identité ;
  • Preuve de statut d’immigrant au Canada ;
  • Deux photos répondant au format passeport.

 

Les photos doivent mentionner au verso, la date, les adresses et l’identité de celui qui les a prises. De plus, il est nécessaire de présenter tous les documents de voyage canadiens, qui ne font pas objet d’expiration. Ceux-ci ont donc été délivrés pendant les 5 dernières années, et sont dans la durée de validité.

Si les documents ne sont pas en français ou en anglais, une traduction officielle est obligatoire. Le postulant doit également trouver un répondant qui signera la demande, les photos, et les photocopies des documents d’identité. En outre, le répondant et les références doivent connaître le demandeur depuis plus de 6 mois.

Par ailleurs, la suite de la procédure consiste à payer les frais de la demande. Ces derniers ne sont acceptés que s’ils ont été envoyés par une carte de crédit qui est au nom du demandeur. Au cas où un remboursement est requis, il ne sera effectué que si la demande n’est pas encore complète. Si elle est complète, il n’y aura pas de remboursement. En revanche, il peut être accordé si la personne n’a pas achevé sa demande. Par contre, seuls les droits consulaires seront remboursés en cas de rejet.
 

Les passeports spéciaux et diplomatiques

Le passeport diplomatique est délivré aux personnes qui effectuent un voyage officiel. Après la demande de ce passeport, l’ambassade ou le consulat déterminera si le passeport doit être spécial ou diplomatique. Concernant les enfants, ceux-ci peuvent également en bénéficier si les conditions sont remplies. À cet effet, la demande doit être faite de façon indépendante et doit être présentée avant la date du voyage.

Par ailleurs, il est indispensable de faire une demande de visa étranger. La période que prend le traitement de ce visa est de 15 jours ouvrables. Quant à son obtention, le délai dépend du pays qui s’occupe du traitement. Cependant, le passeport spécial ou diplomatique ne doit pas être utilisé pour des voyages personnels. Il est réservé uniquement pour les cas de voyages officiels. Toutefois, il existe des dérogations.

En effet, si l’on veut entrer au Canada avec toute sa famille pour des raisons d’affectation, le passeport diplomatique peut être utilisé. Il en est de même si le diplomate enchaîne un voyage personnel après celui officiel.

Au Canada, le passeport diplomatique est récupéré après le voyage, sauf pour ceux dont le gouvernement canadien a eu un accord avec l’ambassade. Si une personne ne respecte pas ces conditions, son passeport sera révoqué. De plus, il court le risque de ne plus être autorisé à en disposer. En cas d’urgence, la demande doit être appuyée par une preuve convaincante.