Est-ce qu’il faut un visa pour aller au Canada ?

Pour effectuer un séjour dans tout pays étranger, il est indispensable de posséder un titre de voyage et de séjour. Le titre de séjour à demander pour un voyage au Canada dépend du but et de la durée de résidence. Certains programmes et accords permettent aux ressortissants de certains pays d’être exemptés de visa dans certaines conditions. Ces derniers doivent toutefois faire une demande d’autorisation de voyage électronique et voir celle-ci acceptée avant d’effectuer le déplacement. Il s’avère donc judicieux de savoir dans quelles conditions le visa est obligatoire pour aller au Canada.

Quels visas pour se rendre au Canada ?

Le Canada est un pays de l’Amérique du Nord réputé pour générer plusieurs possibilités de travail aux étrangers. C’est aussi un pays privilégié des touristes qui, au vu de ses nombreux atouts, reçoit plusieurs visiteurs chaque année. Pour accéder au territoire canadien, il faut posséder un passeport valide le long du séjour. C’est la première condition qui est imposée à tous les voyageurs, quel que soit leur pays d’origine.

Les autres documents de voyage nécessaires pour entrer sur le territoire sont les billets de transports et le visa. Il existe à cet effet deux catégories de visa valide pour effectuer une entrée au Canada. Le premier est un visa électronique appelé « autorisation de voyage électronique ou AVE ». Il est uniquement disponible pour les citoyens et ressortissants de pays ayant une exemption de visa classique canadien.

Ce dernier est exigé pour tout voyage au Canada par voie aérienne et sans visa. Il existe à cet effet une liste des pays dont les citoyens peuvent obtenir cette carte de séjour numérique. Obtenue en ligne auprès du service immigration Canada, l’AVE est une autorisation permettant d’effectuer un court séjour au Canada. Elle n’est toutefois pas obligatoire pour les entrées par voie maritime et terrestre.

En n’étant pas citoyen de pays exempté de visa, il faudrait impérativement obtenir un visa classique pour voyager au Canada. Il peut s’agir d’un visa de court séjour pour une résidence temporaire ou d’un visa long séjour pour un long séjour. Pour les deux types de visas, la durée de votre séjour ne doit pas excéder le cours de validité du document.

À l’arrivée au Canada, une durée maximale de séjour est donnée par l’immigration en fonction du motif du voyage. Il est important de respecter cette dernière pour ne pas hypothéquer ses chances de revenir dans le pays. En dehors des visas, il existe également des permis de résidence canadiens qui sont délivrés dans certains cas spéciaux.

Quels permis pour séjourner au Canada ?

Le permis est une petite faveur faite à certains voyageurs par les autorités canadiennes pour accéder au pays en urgence. En cas d’interdiction d’accès au territoire pour non-respect des conditions d’entrée, il est toujours possible d’obtenir un permis de séjour temporaire. Il faudrait toutefois justifier le motif du voyage et convaincre l’immigration de son urgence d’accéder au pays.

Les ressortissants des nations exemptés de visa ont besoin d’un permis de travail pour travailler au Canada pendant un long moment. Le visa de travail est celui à demander par les citoyens des États non exemptés de visas canadiens. Un permis d’études est aussi obligatoire pour les voyageurs dispensés de visa voulant étudier au Canada. Les voyageurs non dispensés du visa doivent quant à eux demander un visa d’études.

L’obligation de visa étant effective pour voyager au Canada, il est important d’avoir un visa, un permis ou une AVE Canada. Les citoyens bénéficiaires de l’exemption de visa sont principalement ceux originaires des USA, de l’espace Schengen et des pays de l’UE. Deux types de permis de travail sont disponibles au Canada : le permis ouvert et le permis fermé.

Le permis de travail ouvert permet de travailler avec une seule structure avec possibilité de changement d’employeur. Il peut servir pour travailler dans plusieurs domaines et peut être obtenu sans avoir de contrat au préalable. Contrairement à ce dernier, le permis de travail fermé permet de travailler spécifiquement chez un seul employeur.

Le nom de ce dernier figure d’ailleurs sur le permis et il faudrait aussi sa recommandation pour obtenir la pièce.

Quelles pièces pour aller au Canada ?

Pour effectuer une entrée sur le territoire canadien, il est nécessaire de remplir la totalité des formalités d’entrée. Il s’agit du respect des conditions et des dispositions pratiques puis de la possession des documents nécessaires au séjour. Outre le passeport valide et le visa pour voyager, d’autres pièces importantes sont également demandées. Il s’agit principalement d’une preuve de détention de finances suffisantes pour le séjour.

Tous les voyageurs étrangers doivent avoir un passeport biométrique ou électronique, et un visa ou AVE ou encore permis canadiens. Les citoyens canadiens et les résidents permanents en voyage à l’extérieur peuvent revenir au pays avec un simple passeport canadien. Ils n’ont plus besoin de s’enregistrer comme nouvel arrivant puisqu’ils sont déjà connus du Gouvernement canadien et du service de l’immigration.

L’exemption de visa est aussi notée dans ce cas de figure. Ils doivent toutefois avoir un passeport canadien valide pour entrer sur le territoire. La durée de validité des pièces est un élément majeur à prendre en compte pour tout voyage. L’utilisation de document expiré est illégale et peut occasionner des ennuis, notamment des amendes.

Si le séjour doit avoir lieu chez un proche, il est aussi important de renseigner l’adresse de ce dernier pendant la demande de visa. Une lettre d’invitation du proche est parfois requise pour faire une demande de visa canadien. Dans le cas d’un séjour à l’hôtel, il faudrait obtenir en amont le reçu de réservation de l’hôtel puis voyager avec celui-ci.

Les assurances voyage et maladies ne sont pas obligatoires pour voyager au Canada, mais sont très recommandées. L’État canadien ne prenant pas en charge les frais médicaux des résidents temporaires, il faudrait s’auto soigner en cas de maladies. La souscription à une assurance serait ainsi une meilleure solution pour trouver des fonds en besoin.

Le Canada est un pays très ouvert qui reste toutefois intransigeant sur les modalités d’entrée sur son territoire.

Comment obtenir un visa ou une autorisation de voyage canadienne ?

L’autorisation de voyage électronique est obtenue en ligne à travers le site officiel dédié par le gouvernement. En y étant éligible, il faut ensuite présenter une demande en justifiant le motif du voyage. Une infraction commise lors des précédents séjours ou la possession de maladies contagieuses dispense automatiquement du visa. Il faudrait aussi payer les frais de traitement du dossier pour espérer obtenir l’autorisation.

Les demandes de visas et de permis canadiens se font auprès du bureau régional des visas canadiens. Il faudrait en cet endroit remplir le formulaire de demande de visa et y joindre les autres documents requis. La liste des pièces pour établir un visa varie d’un voyageur à un autre et selon le pays d’origine. L’obtention d’un visa requiert cependant la prise des données biométriques du voyageur par le service consulaire.

À la délivrance du visa, celui-ci se fait apposer sur le passeport et le voyage peut légitimement avoir lieu. Les voyageurs ayant obtenu une AVE reçoivent un timbre sur leur passeport qui fait office de titre de séjour.

Que retenir ? Pour accéder au Canada, le visa est indispensable pour les voyageurs étrangers dont les pays d’origine ne sont pas exemptés du visa. Ceux dont les États sont dispensés peuvent obtenir une autorisation de voyage électronique ou un permis d’entrée pour de longs séjours. Les citoyens canadiens ont juste besoin du passeport en cours de validité pour rentrer au pays après une visite à l’extérieur.