Douleur au genou après un vol

Vous avez tendance à ressentir une douleur plus ou moins vive au niveau des genoux à chaque fois que vous prenez un vol ? Découvrez les probables causes de ces douleurs, comment les soulager efficacement et comment éviter de les contracter à travers cet article.

Les causes entrainant l’apparition des douleurs au genou

Il existe de nombreuses raisons qui peuvent faire apparaître des douleurs au niveau de vos genoux lorsque vous prenez l’avion.

Un vieillissement de la rotule

C’est souvent avec l’âge que de telles douleurs ont tendance à apparaître. En effet, le cartilage situé sous les rotules se dégrade peu à peu avec le temps, ce qui crée des douleurs au fil du temps. Dans ce cas, ce n’est pas uniquement lorsque vous passez de longues heures en avion que les douleurs sont susceptibles de se produire, mais également en voiture, ou dès que vous fléchissez le genou assez longtemps.

Des maladies non diagnostiquées

L’arthrite ou la goutte sont des pathologies qui peuvent créer de vives douleurs à vos articulations, notamment au genou, surtout lorsque vous voyagez en avion, par exemple. Il est probable que les maladies ne sont pas encore graves, et les douleurs sont uniquement perceptibles lorsque votre genou fléchit pendant de longs moments. Ainsi, vous avez la sensation que c’est uniquement lorsque vous prenez l’avion que vos genoux vous font mal.

Le changement de pression atmosphérique

Un voyage en avion vous expose à des changements de pression atmosphérique fréquents. Ces variations peuvent avoir des conséquences sur votre organisme, notamment au niveau de vos genoux. En effet, il se produit une expansion des tissus au niveau de cette zone, ce qui peut exercer une pression plus ou moins forte sur vos articulations. Cela entraine l’apparition de douleurs uniquement lorsque vous voyagez en avion.

L’inertie dans l’avion

Le fait de ne pas bouger pendant un long moment en position assise peut provoquer des douleurs au niveau des genoux. En effet, cette articulation a besoin de bouger régulièrement afin que le cartilage reçoive les nutriments dont il a besoin pour s’entretenir et s’auto réparer. Lorsque vous restez coincé dans une même position avec les genoux fléchis pendant des heures, ce phénomène ne peut pas se produire, ce qui crée des douleurs à l’arrivée.

Poser une charge trop longtemps sur ses genoux

Il est possible que vous ayez pour habitude de porter certains de vos bagages à main sur vos genoux lorsque vous voyagez en avion avec une autorisation de voyage. Sac à main, sac à dos, ou même votre jeune enfant, ces poids peuvent solliciter fortement vos genoux, entrainant des douleurs dans la partie inférieure de votre corps, notamment au niveau des rotules.

Les traitements faciles et efficaces pour soulager la douleur

Si vous constatez des douleurs plus ou moins vives après votre voyage en avion, voici quelques astuces et traitements à suivre pour les soulager rapidement.

Les antalgiques et anti-inflammatoires non stéroïdiens

Si la douleur vous gêne ou devient quasiment insupportable, vous pouvez la soulager rapidement avec des antalgiques ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Attention, vous devez respecter le dosage prescrit par votre médecin et vous ne devez en consommer qu’après avoir consulté l’avis d’un spécialiste de la santé.

Pratiquer des activités physiques modérées

Malgré la douleur qui s’est installée, une des meilleures solutions pour la faire rapidement disparaître, c’est de pratiquer des activités physiques modérées régulièrement. Comme expliqué plus haut, la rotule a besoin d’être en mouvement afin que le cartilage situé en-dessous soit alimenté en nutriments et se porte bien.

Ainsi, vous devez faire de la marche, du vélo ou, dans la mesure du possible, faire du jogging régulièrement jusqu’à ce que la douleur s’estompe. Il ne faut pas trop forcer sur les genoux, sous peine de les voir enfler et de vous faire davantage mal.

Consulter un médecin en cas de douleur prolongée

Si vous avez suivi ces conseils et que vous constatez que la douleur demeure présente, il est vivement recommandé de consulter un médecin sans attendre. Cela évitera une aggravation de votre état de santé. Il pourra diagnostiquer avec précision ce que vous avez et vous orientera vers un spécialiste ou vous prescrira un traitement adéquat.

Flekosteel

En cas de douleurs musculaires et articulaires, Flekosteel offre une gamme pour lutter contre les douleurs causées par l’ostéochondrose, l’arthrose. Le Baume réchauffant pour le corps peut :

  • Eliminer les processus inflammatoires et œdémateux ;
  • Restaurer l’articulations en se débarrasser des douleurs musculaires ;
  • Normalise le tonus musculaire ;
  • Récupère les tissus cartilagineux

Comment prévenir l’apparition de la douleur ?

Si vous redoutez fortement de souffrir du genou après un long voyage en avion, suivez ces quelques conseils qui pourraient vous être précieux.

Entretenir les genoux quotidiennement

Les genoux, ça s’entretient dans la vie de tous les jours afin d’être moins sujets à l’apparition des douleurs lors des longs trajets. Renforcez vos genoux en faisant des exercices quotidiens, à part la marche, le vélo ou le jogging matinal. Voici quelques exercices qui vont entretenir la mobilité des articulations et renforcer vos genoux.

Exercice 1

Allongez-vous sur le dos, les jambes complètement tendus. Pliez une jambe jusqu’à ce que votre pied soit situé au niveau de votre autre genou. Soulevez la jambe complètement tendue et maintenez cette position pendant 5 secondes. Relâchez et recommencez environ 5 fois de chaque côté.

Exercice 2

Allongez-vous sur le dos, les jambes tendues. Ramenez un genou vers votre poitrine et maintenez la position en enlaçant cette jambe fléchie avec vos mains. Garez la position pendant 30 secondes. Revenez à la position de départ et recommencez le mouvement 5 fois de chaque côté.

Exercice 3

Allongez-vous sur le côté gauche, les genoux légèrement fléchis. Levez votre genou droit en veillant à garder vos deux pieds joints et la jambe gauche au sol. Gardez cette position pendant 10 secondes, puis recommencez. Cet exercice est à faire 10 fois de chaque côté.

Se lever fréquemment

Durant votre trajet, vous devez penser à vous lever régulièrement afin de faire bouger l’articulation au niveau de vos genoux. Rien que le fait de marcher depuis votre place jusqu’aux toilettes permet de soulager vos rotules. Vous pouvez même programmer l’alarme de votre téléphone pour vous rappeler de vous lever régulièrement.

Choisir un siège près du couloir

Puisque vous avez besoin de bouger fréquemment et de faire des va-et-vient, il est préférable de choisir une place située près du couloir. Cela vous facilitera la tâche et vous ne dérangerez pas les autres passagers.

Voyager en première classe

Il existe de nombreux avantages de voyager en première classe, si vos moyens vous permettent de vous procurer ce luxe. Les places sont nettement plus confortables qu’en classe économique. Vous pouvez étirer vos jambes et vous vous sentirez beaucoup moins à l’étroit. Ce privilège permettra à vos genoux de moins souffrir, même si vous en aurez pour votre argent.

Opter pour un vol avec escale

Si votre voyage risque de durer plus d’une dizaine d’heures, il est fortement conseillé de choisir un vol avec escales. En décomposant votre itinéraire en petits trajets, vous ressentirez moins la fatigue accumulée en un seul vol, et vous ferez moins souffrir votre organisme. Néanmoins, vous risquez de passer plus de temps en route.

Conclusion

Vous ne vous en rendez pas compte, mais le seul fait de bouger au quotidien aide à entretenir vos genoux et vos articulations. C’est la raison pour laquelle vous avez tendance à avoir des douleurs sur cette zone lors de longs vols où vos jambes sont quasiment immobilisés presque toute la durée du trajet. Si vous ne souhaitez pas expérimenter la désagréable sensation d’avoir mal aux genoux après un voyage en avion, suivez nos conseils précédents.