Comment faire une demande ETA ?

Il est possible aujourd’hui aux touristes de se rendre au Canada sans visa grâce à la nouvelle formule AVE ou ETA, qui est une autorisation électronique de voyage. Il suffit de faire formellement la demande d’autorisation pour pouvoir partir au Canada. Ce système est une initiative du gouvernement canadien, pour mettre un terme à la longue attente qui suit le remplissage d’un formulaire de demande de visa auprès du consulat général. Obtenir un visa d’entrée s’avère plus simple et bénéfique aux voyageurs en partance pour le Canada. Quelle est alors la démarche à suivre pour faire une demande ETA ? Quels sont les autres avantages de ce visa de voyage pour les touristes ? Zoom donc sur l’ETA pour tout savoir à son sujet.

L’ETA ou l’AVE : qu’est-ce que c’est et comment faire sa demande ?

À première vue, c’est un sigle qui désigne l’autorisation électronique de voyage AVE en français, et ETA en anglais : Electronic Travel Autorisation. C’est un mécanisme inspiré par l’ESTA américain qui a également les mêmes fonctions. Tous ces dispositifs visent à faciliter les démarches de voyage aux touristes qui souhaitent visiter le Canada ou les Etats-Unis. L’ETA, est donc un document de voyage qui vient remplacer le visa classique servant à entrer sur le territoire canadien. Son principal rôle est de réduire considérablement les tracas liés aux formalités d’entrée dans le pays.

En effet, à défaut de fournir de nombreux documents pour faire une demande de visa classique, il suffit de se rendre sur la plateforme du service d’immigration canadien pour faire une demande ETA. La durée d’attente s’évalue à 72 heures et l’immigration canadienne répond via votre mail. Néanmoins, il est nécessaire d’avoir un passeport en cours de validité. Une demande ETA se fait donc en ligne et il faudrait veiller à avoir un passeport biométrique.

Pour faire la demande de ce visa en ligne, certaines informations sont incontournables. En effet, il faut en premier lieu donner les informations relatives à l’identité telles que le nom, les prénoms, l’adresse et notamment la date de naissance, et le pays d’origine. Il ne faudrait pas oublier de donner le numéro de votre passeport biométrique. Ensuite, il sera question de répondre à un questionnaire dont le but est de définir votre éligibilité à entrer sur le territoire. Le plus important est de répondre convenablement à ces questions de façon véridique. Pour finir, vous devez payer les frais de visa électronique par carte bancaire.

À qui est destiné le visa électronique ETA ou AVE ?

Le visa électronique ETA est réservé aux personnes, citoyens de certains pays ayant intégré le réseau de ce système. Par ailleurs, il faudrait que la durée du séjour soit courte, soit moins de 90 jours. Pour rester au Canada durant un délai excédant ces 90 jours, il faudra nécessairement obtenir un visa Canada. Par ailleurs, vous n’obtiendrez l’ETA que pour les voyages par voie aérienne. Il en est ainsi pour les transits. L’ETA a donc également la valeur d’un visa de transit. Il faut le préciser, la durée de validité de l’ETA est de 05 ans.

En dehors de la durée de validité et de la rapidité de son obtention, l’ETA présente d’autres avantages qu’il faut connaître. Il s’agit entre autres de la réduction considérable des frais, de la réduction des déplacements et de l’aspect technologique de collecte des informations. Le visa de voyage ETA est une opportunité à saisir pour toute personne remplissant les conditions de son obtention. Voyager au Canada devient plus aisé et les touristes n’en sont plus que ravis.

Comment modifier une autorisation ETA ?

L’ETA peut toujours être en cours de validité, mais des informations vous concernant vont changer. Pour les modifier, le tout dépendra de la nature desdites informations. En effet, celles relatives à votre adresse mail peuvent se modifier sans complications. Cependant, s’il s’agit d’autres informations capitales, vous serez dans l’obligation de faire une nouvelle demande ETA.

Pour à nouveau faire votre demande, vous savez désormais comment il faut procéder. Cependant, il faut garder à l’esprit que l’obtention de l’ETA une seconde fois n’est pas une évidence. La demande peut bel et bien être rejetée si des données capitales ont entretemps changé.

Par ailleurs, il est conseillé de ne pas attendre le dernier moment pour faire sa demande. Avoir besoin d’un visa classique à cause d’un retard ne serait pas idéal. Ainsi, un délai d’une semaine avant la date du voyage est recommandé pour s’assurer que tout se passera bien.

Tout compte fait, pour entrer au Canada vous être tenu par une obligation de visa. Il y a plus d’un type de visa. Ce peut être un visa touristique ETA pour un séjour inférieur à 90 jours, ou un visa classique destiné à un long séjour. Dans les deux cas, il est préférable de faire les formalités en avance. Ainsi, en cas de refus pour l’ETA, vous aurez le temps de faire les démarches pour obtenir un visa classique.

Quel est le processus à suivre pour un voyage en famille ?

Dans le cadre d’un voyage en famille vers le Canada, la demande ETA doit se faire différemment. En effet, pour une famille de trois personnes, vous ne pouvez pas remplir un seul formulaire. Il vous faudra effectuer trois demandes différentes. Ensuite, il est conseillé d’imprimer les reçus que vous aurez par mail pour éviter tout désagrément. Les échanges entre les demandeurs et le service d’immigration du Canada se font par mail. Il n’y aura donc pas de papier à vous remettre.

Le remplissage du formulaire se fait en un temps donné. Néanmoins, il est possible de rallonger le délai de remplissage si besoin est. Pour le faire vous n’aurez qu’à sélectionner l’option « continuer la session » lorsque le site vous informera de la fin imminente de votre session.

Les formulaires de demande ETA sont disponibles en français et en anglais. Toutefois, des directives pour aider au remplissage sont disponibles en d’autres langues telles que l’allemand, l’italien, le néerlandais, le portugais, l’arabe, etc. En ce qui concerne les mineurs, ils doivent avoir les mêmes papiers que les adultes. Des documents supplémentaires peuvent être exigés, mais cela dépend de celui qui accompagne le mineur. Afin d’éviter toute surprise, l’attitude à avoir est de se renseigner convenablement avant d’entreprendre un voyage avec les enfants.

Par exemple, les parents divorcés doivent présenter une autorisation du père ou de la mère (cela dépend de qui accompagne l’enfant.), stipulant qu’il ou elle autorise le voyage de son enfant. Il en est de même s’il s’agit d’un tuteur.

Par ailleurs, les courriels envoyés en guise de réponses contiennent généralement le numéro d’ETA à soigneusement conserver sur soi. De même, ayez en main vos papiers et tout autre document devant servir à vérifier votre identité une fois à l’aéroport. C’est un moyen efficace pour ne pas perdre du temps et faciliter la tâche aux agents de l’ASFC.

C’est aux agents de déterminer sur votre passeport la durée de votre séjour, en fonction des informations que vous lui aurez fournies. Il est indispensable de donner de vraies informations au risque de se voir expulser. Voilà l’essentiel de ce qu’il faut savoir concernant la demande ETA ou AVE. L’entrée au Canada n’est plus un projet complexe. Il est juste nécessaire de bien s’informer et d’être en règle vis-à-vis des lois en vigueur qui régissent l’immigration dans le pays.

En résumé, l’ETA est un visa électronique dont le but est de faciliter les formalités administratives d’entrée au Canada. Il est moins couteux et facile à obtenir par voie numérique, et ce, en faisant usage d’un passeport biométrique en cours de validité. Toutes les personnes remplissant les critères peuvent donc en bénéficier pour un séjour de moins de 90 jours sur le sol canadien.