Ave Canada : Validité et durée de l’AVE

VALIDITE ET DUREE DE VALIDITE DE L’AVE CANADA

Avant de prendre l’avion de votre pays de résidence pour rentrer sur le territoire canadien, vous devez vous rassurer que vous remplissez toutes les conditions requises notamment : avoir votre passeport biométrique ou passeport électronique en cours de validité, avoir un visa pour voyager si vous avez besoin d’un visa ou au contraire être en possession une autorisation de voyage électronique approuvée et valide avant de prendre l’avion.

Pour cela, si votre pays vous êtes éligible au programme d’exemption de visa, et donc vous, n’êtes pas soumis au visa obligatoire, vous devez cependant faire les formalités d’obtention d’une autorisation de voyage électronique

Quelle reconnait-on une autorisation de voyage valide et quelle en est sa durée ?

VALIDITE THEORIQUE D’UNE AUTORISATION DE VOYAGE ELECTRONIQUE

Les ressortissants français et belges sont bénéficiaires du programme d’exemption de visa mis en place par le gouvernement canadien en vue de faciliter la mobilité des bénéficiaires. Il est cependant à noter que cette autorisation n’a pas une durée de validité illimitée.

En effet, la durée de validité d’une autorisation de voyage électronique est de cinq ans à compter de la date de son  approbation. Le demandeur de cette autorisation ou le voyageur a une possibilité d’entrées multiples sur le territoire du canada pendant toute la durée de validité de l’autorisation. C’est un E visa qu’il faut obligatoirement avoir avant tout embarquement vers le canada.

A tout cela, il importe de noter que le gouvernement canadien à travers ses services en charge de l’immigration peut décider de mettre fin à la validité d’une autorisation de voyage électronique sans être obligé d’en apporter de justificatifs.

L’autre précision qu’il faut apporter est que la demande et l’approbation d’une autorisation de voyage électronique sont intimement liées au passeport en cours de validité qui à sa demande. Cela veut simplement dire que, dès que le passeport arrive à expiration, alors même que la durée de validité de  l’autorisation de voyage électronique n’est pas arrivée à terme, elle n’est plus valide et donc n’est plus valable pour permettre à son détenteur de continuer à séjourner sur le sol canadien ou d’y entrer. Elle est donc périmée et de voyageur devra en faire une nouvelle demande auprès des services du ministère de l’intérieur en charge de l’immigration. Le voyageur devra donc s’arranger pour être dans son pays d’origine avant l’expiration du passeport qui lui a servi de prendre son AVE.

Que ce soit pour un court-séjour, un long séjour, pour transiter par le territoire du canada pour un autre pays de destination, Que le voyageur soit bénéficiaire du programme d’exemption de visa ou soumis à une obligation d’obtenir un visa, la constance reste un passeport biométrique ou un passeport électronique ou un passeport en cours de validité, obtenir un visa ou non, faire les formalités d’entrée pour pouvoir entrer au canada.

Seuls les titulaires d’un passeport canadien valide, les ressortissants canadiens, les résidents permanents, les titulaires de carte nationale d’identité du canada n’ont aucune obligation à la sortie comme à l’entrée du territoire.

Avec une autorisation de voyage électronique, le voyage peut séjourner 6 mois d’affiler dès qu’il est arrivé à entrer sur le territoire américain.

LES RAISON DE VOYAGE AVEC UNE AVE AU CANADA.

Une autorisation de voyage électronique n’est pas une autorisation qui permet à son titulaire de tout faire sur le sol canadien. Tout est réglementer et cela mérite cela mérite d’être clarifié.

Les ressortissants des pays-membres du programme d’exemption de visa pour le canada couvre, dans la limite de la durée le type de visa suivant : visa de transit, visa de visiteur, visa pour voyager, visa canada, visa de tourisme, visa pour vacances-travail tout en sachant que d’autres conditions peuvent s’ajouter pour accéder au travail, visa de court-séjour, visa d’étude si la durée des étude n’excède pas la durée de validité du séjour de 6 mois autorisée par l’AVE, visa d’affaires etc. L’autorisation de voyage électronique couvre, pour les bénéficiaires du programme d’exemption de visa chaque visa requis dans la limite de sa durée.

Il n’est pas passible de prolonger une autorisation de voyage électronique. On rentre au pays de départ pour en faire une nouvelle demande si l’ancienne arrivait à expirer.

AVE ET ESTA

Voyager au canada avec une entrée aux USA nécessite aussi bien une autorisation de voyage électronique pour le canada qu’une ESTA pour les USA. Exception faite au voyage par voie maritime pour laquelle le voyageur n’a besoin que d’une ESTA. Arrivée au canada au port, il lui suffira de remplir un formulaire de formalités d’entrée pour entrer sur le territoire canadien.